Parcours de vie… et de soins

        
        
        

Toute fonction organique subit une courbe décroissante liée à l’âge. Une pathologie chronique ou une fragilité mène inexorablement vers la zone de dépendance si elle n’est pas combattue efficacement. Ce qui est vrai pour nos fonctions organiques l’est également pour nos fonctions intellectuelles !

Le cycle Hospitalisation-domicile se répète parfois 2 à 3 fois par an au fur et à mesure que la pathologie s’aggrave et que l’âge augmente..

Les parcours de soins et de vie des patients porteurs d’une maladie chronique ou de fragilités sont émaillés de périodes de vie au domicile et d’épisodes plus ou moins fréquents d’hospitalisation.

Les états transitoires hôpital-ville et ville-hôpital doivent faire l’objet d’une attention particulière car angoissants et parfois traumatisants. (Que penser d’une nuit passée par une personne âgée sur un brancard dans un couloir des “urgences”?!!)

La fréquence de ces épisodes augmente avec l’âge et l’évolution des pathologies.

L’objectif est de ralentir cette évolution par une action préventive, par des traitements médicaux ou au moins d’en limiter les conséquences et l’évolution vers une dépendance de plus en plus importante.

Lire la suite…